Choisir son matelas : 5 choses à savoir pour ne pas se tromper

0
54

Lorsqu’on se trompe sur le choix de son matelas, les conséquences peuvent être drastiques. On en vient non seulement à perdre le sommeil, mais aussi à dégrader sa condition physique et sa santé émotionnelle. Bien effectuer son choix n’est cependant pas facile, surtout avec l’abondance de l’offre disponible sur le marché. On peut toutefois toujours s’en sortir, même quand on n’est pas un fin connaisseur en literie. Voici 5 choses à savoir pour ne pas vous tromper lors du choix de votre édredon.

Déterminez votre habitude de couchage

Autant que nous sommes, lorsqu’on rejoint notre lit, chacun a sa position de sommeil favorite. Certaines personnes aiment dormir sur le dos, d’autres sur le ventre. D’autres préfèrent se reposer sur leur côté. Il existe un type de lit qui convient à chacune de ces catégories de personnes. Il vous revient donc d’identifier votre position de sommeil afin de savoir le lit qui vous convient. Pour ce faire, pensez à la position dans laquelle vous avez l’habitude de vous coucher. Si vous constatez que vous préférez la position latérale, alors les matelas souples sont ceux que vous devez adopter. Si vous êtes un dormeur de dos ou de ventre, les matelas fermes ou moyennement fermes vous sont indiqués. Associez les oreillers mondosdos à votre couette pour plus de confort.

Tenez compte votre morphologie

Votre poids est un élément à prendre en compte. Cela est nécessaire parce que le poids du dormeur joue un rôle sur la fermeté ou la douceur d’un lit. Cela tombe d’ailleurs sous les sens. Quand on prend un matelas moyennement ferme par exemple, trois personnes de poids différents auront des avis différents sur son niveau de fermeté. Une personne qui pèse plus de 100 kg le trouvera moelleux, une autre de 70 kg environ le trouvera confortable. Pour une personne de moins de 70 kg, il paraîtra même dur. Adaptez donc la fermeté du matelas à votre poids pour avoir un confort de couchage.

Déterminez les matériaux que vous aimez

Pour la construction des édredons, différents matériaux sont utilisés. On peut citer la laine, l’ouate, la mousse de latex ou encore la mousse poly. De tout nouveaux matériaux comme les mousses à mémoire de forme, utilisées dans la conception de l’oreiller mondosdos sont également disponibles. Chacun de ces matériaux présente ses avantages et ses inconvénients. Il est donc presque impossible de dire lequel est le meilleur. Vous devez choisir celui qui vous permet de vous sentir à l’aise. Si vous transpirez beaucoup par exemple, ce sont des matériaux respirants et aérés qu’il faut choisir. On pense notamment à la mousse poly, le latex.

Prenez en compte la notion d’indépendance de couchage

Si les gens prennent généralement en compte plusieurs critères pour le choix de leurs couettes, elles négligent celui de l’indépendance de couchage. Cette négligence est plus souvent due à une ignorance du concept plus qu’à un oubli. Si vous êtes en couple ou que vous partagez votre lit avec une autre personne, prenez cet élément en compte lors de votre achat. Sur le lit, chacun dispose de son espace de couchage. Pour avoir un sommeil profond et réparateur, il ne faut pas que vous ressentiez chaque fois que votre partenaire se tourne et se retourne. Si vous ressentez tous ses mouvements, la qualité de votre sommeil en pâtit.

Le prix n’est pas un gage de qualité

L’acquisition que vous vous apprêtez à faire implique un coût. À cause de la trop grande diversité des paramètres concernant le choix du lit, il est impossible de fixer un prix standard. Aussi, et ce qui est dommage, c’est que le prix du matelas ne détermine pas forcément sa qualité. Il est donc inutile de vous fier à cela. Quoi qu’il en soit, prévoyez un budget compris entre 200 et 500 € pour avoir une couette confortable et durable.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here