Kevin Rivaton : un expert dans le domaine du tourisme éthique

0
114
Kevin-Rivaton

Âgé aujourd’hui de 38 ans, Kevin Rivaton est un grand militant du tourisme durable et responsable. En tant que consultant en ingénierie touristique et culturelle, il a su mettre sa passion au profit de sa carrière sans le secteur du tourisme. Découvrez dans cet article une courte biographie de Kevin Rivaton ainsi que ses intérêts pour le tourisme éthique.

Considéré à juste titre comme un expert dans le domaine du tourisme éthique, Kevin Rivaton est un franco-libanais totalement convaincu par le tourisme responsable et durable. Il a d’ailleurs orienté totalement sa carrière dans ce sens, en tant que Consultant en Ingénierie touristique et culturelle.

Des études supérieures axées sur le tourisme

C’est en 1982 que Kevin Rivaton est né à Beyrouth, dans une famille de deux enfants. Son père est chef de chantier dans le bâtiment tandis que sa mère est standardiste dans le milieu touristique. Dès son enfance, il baigne entre plusieurs cultures. Cette situation va d’ailleurs l’amener à devenir un fervent défenseur du tourisme durable et éthique. Et en particulier le projet Euromed conduit en 1995 par Nicolas Sarkozy où il voit l’espoir de créer un creuset au niveau du bassin méditerranéen. Entre-temps, la famille Rivaton a quitté le Liban pour vivre en France à partir de 1992. En ce qui concerne les études, Kevin Rivaton décroche en 1998 son bac ES en économie. Il souhaite alors poursuive ses études supérieures à l’École de Commerce de Toulouse. Pour cela, il passe les concours ACCES et SESAME. Une fois admis dans ce prestigieux établissement, il obtient une licence en Économie et Gestion après 3 ans d’études. Il décide alors de se spécialiser dans le tourisme, ce qui le pousse à étudier en Science internationale du Tourisme, Marketing et Managament. Il décroche ainsi le Master dans ce domaine 2 ans plus tard.

Kevin Rivaton, Consultant En Ingénierie Touristique et Culturelle , se veut un défenseur d’un tourisme écologique et éthique qui respecte les endroits que vous visitez, à l’opposé d’un tourisme de masse, et dans une optique de développement durable. Selon lui, il est possible de découvrir des lieux merveilleux dans le monde sans en détruire les écosystèmes. C’est un tourisme de niche qui protège la planète. C’est ce qu’il explique à ces clients à qui il préconise cette forme de voyage qui préserve les sites, leur culture et la nature.

Premiers pas dans la profession

Kevin Rivaton n’est pas un étudiant ordinaire. En effet, il est réellement passionné par le tourisme, en particulier le tourisme éthique. D’ailleurs, au cours de sa dernière année d’étude de Master, il part visiter le Pérou, la Colombie et le Venezuela. À son retour en France, il intègre le cabinet de consulting en tourisme Marinat Voyages à Paris. Après 2 ans, il quitte ce dernier, car il est embauché par le cabinet Opodo. Il y reste pendant 6 ans avant de se lancer à son propre compte en devenant Consultant en Ingénierie touristique et culturelle. Il met en avant son savoir-faire et son expertise pour séduire les plus grandes entreprises de l’industrie touristique. On peut citer, entre autres, Euro Disney, Pierre et Vacances, Havas Voyage, Club Med, le groupe Accor, PMU, La Société du Louvre, Sodexho Alliance ou encore Flunch. Dans le cadre de son travail, il a toujours prôné le tourisme éthique et devient un fervent défenseur du développement durable. Ainsi, il est contre le tourisme de masse qui, d’après lui, constitue la première source de la destruction de la nature sur la planète. Au contraire, il est adepte du tourisme de niche où on préserve les endroits qu’on visite.

Le tourisme éthique, sa façon de vivre

Il faut savoir que Kevin Rivaton applique ces principes dans sa vie ainsi que celle de sa famille. En effet, il a visité le Moyen-Orient à vélo en compagnie d’un ami en 2009, en particulier le Liban et Israël. Et pour sa lune de miel, il est parti en Argentine avec sa femme en 2011. D’autre part, il emmène chaque année celle-ci avec ses enfants au Liban pour des vacances familiales bien méritées. Dans ce cadre, ils partent découvrir Beyrouth et Tyr, dont la mère de Kevin est originaire. Il s’agit aussi d’une occasion d’apprendre la langue arabe à ses 2 enfants, afin de préserver cet environnement multiculturel dans son foyer.

Un amoureux de l’écologie et de l’échange culturel

Kevin Rivaton se passionne pour l’écologie et le développement durable. Cela impacte considérablement l’exercice de son métier et ses propres activités. Il consacre une partie de son temps au cyclisme, activité qui lui permet de découvrir de nouveaux paysages difficilement accessibles. C’est ainsi qu’il part à la découverte du Moyen-Orient à vélo, pendant deux mois, accompagné d’un ami. Il recommande fortement à ses clients le tourisme de niche, qui s’oppose au tourisme de masse et préconise le tourisme hors des hautes saisons.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here