Les trajets entrepreneuriaux de Philippe Goj

0
130
Philippe Goj

Avez-vous déjà entendu parler de Philippe Goj ? Il s’agit d’un ingénieur scientifique qui a fait des études en électricité. Mais ce n’est pas tout. Il a également fait un grand pas dans la médecine du travail à travers le CIAMT. Pour en savoir plus sur lui, découvrez ses parcours professionnels.

Les formations de Philippe Goj

Philippe Goj est venu au monde en 1957. Il est né d’un père artisan passionné en électricité. À force de vivre avec lui, Philippe Goj a commencé à aimer l’électricité. Par conséquent, à l’âge de 22 ans, en 1979, il a suivi des cours à l’école centrale de l’Ile-de-France pour devenir ingénieur. Acharné au travail, passionné et curieux, il réussit à tous ses contrôles et a finalement eu son diplôme après avoir passé trois ans d’études au sein de cette école. Désormais, il est devenu un ingénieur en électricité. Philippe Goj n’est pas encore arrivé jusqu’au bout de ses rêves. En septembre 1982, il a intégré l’Université Paris Dauphine pour effectuer son service national en tant que scientifique du contingent. Après avoir terminé son service, il s’est montré déterminé. En résulte, il a décroché le Diplôme d’Etude Supérieures Spécialisées (DESS) en contrôle de gestion en juin 1984. Cependant, ses formations ne se résument pas sur ces deux diplômes. Il a également suivi d’autres formations de type :

  • promotelec
  • référentiel de Diagnostiques Sécurités
  • formation Sécurité électrique
  • formateur habilitation
  • électrique et électricité

Philippe Goj dans le monde professionnel

Ses études et formations lui ont absolument aidé à réaliser de grandes choses dans le monde professionnel. Il a pu intervenir auprès de diverses commissions et organismes.

Ses expériences professionnelles

Passionné de l’électricité et du travail, Philippe Goj a décroché le poste de directeur de travaux un an après ses études universitaires. Il devient rapidement membre de la Chambre syndicale des artisans-électriciens de l’Ile-de-France d’où il est devenu président en 1993. Quatre ans plus tard, l’entrepreneur est devenu président de nombreux organismes. Il était par exemple :

  • le directeur de l’Artisan électricien, électroniciens
  • administrateur à Promotelec
  • président à l’ASFODELEC
  • actuellement, il est le président du CIAMT

Son entreprise

En 1991, il s’est chargé de deux professions en même temps. Il a consacré cette année sur la création de son entreprise SARL Goj. L’activité de cette entreprise se base principalement sur la construction ou plus précisément sur la mise en œuvre des travaux d’installation électrique dans tous locaux. La SARL Goj n’est composé que de deux salariés, pourtant, elle constitue une entité performante. Son chiffre d’affaires atteint plus de 40 000 euros. Durant la même année, il a intégré la FEDELEC et est devenu président depuis 1997.

Ses collaborations

Toujours en 1991, Philippe Goj a décidé de se lancer dans le domaine de l’enseignement. Il devenait un formateur habilitation. Il adressait des cours à des stagiaires afin de faire progresser la profession des électriciens. Il a organisé plus de 400 ateliers pour aboutir à ses fins. Il a également participé à plusieurs réformes afin de mettre à jour les normes et règles concernant les électriciens. Par exemple : en 2001, l’UTE C15.100 travaux neufs, 2007, Ministère norme XP16.600 diagnostique électrique, 2014 AFNOR C15.100 travaux neufs et AFNOR XP 16 600.

Les autres postes de Philippe Goj

Philippe Goj a accompli plusieurs mandats professionnels. Tel, en janvier 1997 jusqu’à 2019, il détenait le poste de Président dans l’organisation la FEDELEC ou Fédération nationale des professionnels indépendants de l’électricité et de l’électronique. Avant de devenir président de la chambre syndicale des artisans électriciens de l’Ile-de-France en 1993, il est passé au bureau de la FEDELEC en 1991. Il était nommé président de la FEDELEC en 1997, poste auquel il occupait jusqu’en 2019. Presque en même temps, il a été administrateur de Promotelec, c’est-à-dire de 1997 à 2007. De 2000 à 2007, il était membre de la commission nationale de liaison avec EDF. Mais aussi, Philippe Goj était le président du Conseil national de l’équipement électrique en 1999, en 2003 et en 2007.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here