Combien de temps durent les hémorroïdes ? Ce qu’il vous faut savoir sur cette affection

0
58
combien de temps dure les hemoroides

Les hémorroïdes sont des veines gonflées et irritées autour de l’anus ou du rectum qui peuvent durer plus ou moins longtemps. Chez certaines personnes, les hémorroïdes se résorbent d’elles-mêmes au bout de quelques jours. Dans d’autres cas, elles réapparaissent régulièrement.

Les hémorroïdes sont des veines gonflées et irritées autour de l’anus ou du rectum qui peuvent durer plus ou moins longtemps. Chez certaines personnes, les hémorroïdes se résorbent d’elles-mêmes au bout de quelques jours. Dans d’autres cas, elles peuvent devenir régulières.

Certaines personnes peuvent avoir besoin de médicaments ou de procédures médicales plus complexes pour réduire leurs symptômes et diminuer la taille de leurs hémorroïdes.

Les hémorroïdes peuvent causer de la douleur et rendre des activités simples, comme s’asseoir ou marcher, inconfortables ou difficiles. En effet, une personne souffrant d’hémorroïdes peut ainsi trouver la position assise très inconfortable voir douloureuse.

Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur la durée des hémorroïdes et sur la manière de les traiter.

Combien de temps durent les hémorroïdes

Il n’y a pas de durée fixe pour les hémorroïdes. Les petites hémorroïdes peuvent disparaître en quelques jours (environ 2 semaines) sans aucun traitement.

Les hémorroïdes externes un peu plus imposantes peuvent mettre plus de temps à guérir et peuvent causer une douleur et une gêne importantes. Si les hémorroïdes ne se sont pas résorbées en quelques jours, il est préférable de consulter un médecin pour les traiter.

Certaines personnes sont sujettes à voir leurs hémorroïdes revenir, notamment à cause de mauvaise habitudes de vie.

Facteurs de risque de l’apparition d’hémorroïdes

Les facteurs favorisant l’apparition des hémorroïdes sont le plus souvent les suivant :

  • un régime alimentaire pauvre en fibres
  • être en surpoids ou obèse
  • être enceinte
  • une posture malsaine usante pour la zone de l’anus et le coccyx
  • avoir une constipation chronique
  • avoir une diarrhée chronique
  • le vieillissement des muscles
  • rester trop longtemps assis sur les toilettes
  • se forcer en allant à la selle
  • avoir des relations sexuelles anales
  • l’abus ou la surconsommation de lavements ou de laxatifs

Tous ces facteurs ont également pour conséquences de rendre la guérison des hémorroïdes difficile.

Traitement

Certaines hémorroïdes ne nécessitent pas de traitement et disparaissent d’elles-mêmes en quelques jours. Pendant cette période, la personne doit se reposer et éviter de faire quoi que ce soit qui puisse provoquer une tension ou une pression sur la zone anale. De ce cas, l’utilisation d’un coussin hémorroïdes peut être conseillée. Ce type de coussin favorise une posture assise saine et sa forme ergonomique limite la pression au niveau de l’anus.

Les traitements médicamenteux en vente libre peuvent être efficaces pour certaines personnes. Des crèmes médicamenteuses, comme le gel de phényléphrine peuvent aider à soulager les démangeaisons et l’inconfort.

Si les traitements en vente libre ont peu ou pas d’effet, un médecin peut prescrire des crèmes plus fortes.

Les personnes qui ont souvent des hémorroïdes ou qui présentent des complications, comme la présence de sang dans les selles, doivent en parler à un médecin. Le médecin peut recommander des traitements alternatifs ou effectuer des tests pour éliminer les causes sous-jacentes.

Les personnes qui présentent de graves hémorroïdes peuvent avoir besoin d’un traitement plus intensif, y compris de procédures médicales ou chirurgicales.

Ces procédures peuvent comprendre :

La ligature par élastique, qui est la procédure non chirurgicale la plus courante pour enlever les hémorroïdes. Un médecin placera une petite bande serrée autour de l’hémorroïde pour couper la circulation vers le tissu et permettre à celui-ci de tomber.

La sclérothérapie, au cours de laquelle un médecin injecte un médicament chimique dans l’hémorroïde pour la rétrécir. Les médecins peuvent également utiliser la chaleur, la lumière ou des températures glaciales pour y parvenir.

L’ablation chirurgicale, que les médecins ne recommandent que dans les cas où les hémorroïdes ne diminuent pas avec les méthodes utilisées à la maison. L’intervention chirurgicale est généralement réussie et empêche les hémorroïdes de revenir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here